Témoignage d’Albertine,

Albertine 43 ans.

Diabétique insulino-dépendant, diabète découvert à l’adolescence.

A toujours été de corpulence ronde, 1,55 cm et tournait entre 65 et 70 kg, n’aimais pas le sport à part la marche et la danse polynésienne.

Après la naissance de mon fils à 23 ans, de corpulence ronde je suis passé au stade d’obésité morbide au fur et à mesure que les années passaient.

Malgré, mon diabète qui demande, une alimentation saine, je me battais toujours avec mon ennemis de toujours ‘’ ma gourmandise’’. J’ai fait mille régimes qui au bout de quelques jours passaient aux oubliettes.

A la veille de mes 40 ans, ne supportant plus de voir ce que je voyais tous les jours devant le miroir et cela malgré un compagnon qui m’acceptait comme j’étais et qui me rassurait tous les jours.

J’ai donc décidé à 40 ans, 1,55cm pour 95kg de prendre rendez vous avec le chirurgien Nguyen (début 2014) et l’aventure a commencé pour la pose d’un anneau gastrique. (Je n’étais pas trop partante pour une sleeve et encore moins un by-pass).

Septembre 2014, pose de l’anneau. Les débuts n’ont pas été facile, car j’avais l’impression que cela ne fonctionnait pas du tout, à chaque resserrage, mon anneau se desserrait tout seul, au bout de 6 mois, je commençais a désespérer, mais finalement au bout d’un an, les résultats ont commencés a se voir, une perte de 20 kg.

Fin de 2015, J’ai commencé a faire de la marche, du lundi au vendredi 1/2h tous les matins (de l’otac à la base marine et retour), et le week end, une heure sur la RDP et quand j’avais un peu de courage, la montée de Vaitavere. Après 6 mois j’ai perdu encore 15 kg.

Mi 2016, j’ai prit mon courage à deux mains pour m’inscrire dans une salle de sport, j’y aller au cours quand je pouvais (body combat, body pump et RPM). Mais n’avait pas vraiment un suivi.

Fin 2016, ma patronne décide de nous offrir une fois par semaine un cours avec un coach sportif.

Henere est vraiment là pour toi. Il corrige tes erreurs de position, te donne des astuces, s’adapte à ta situation, et te conseil sur une meilleure alimentation.

Et dans la semaine (3 à 4 fois par semaine) j’essaye de reprendre un peu les exercices et les faire seule à la maison.

Grâce au coach, je sais mieux me placé dans les positions, sans me faire mal. Ces séances m’apportent du bien car après la séance, j’ai l’impression que j’ai évacué tout le stress du boulot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *